AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Sortez du lot, pensez aux autocollants de votre forum !
Sujets similaires
Forum
Derniers sujets
» Mon Sh ne démarre plus
Aujourd'hui à 7:07 par A-J

» bonjour à tous et merci pour l'admission
Jeu 23 Mar 2017 - 20:52 par jayjay08

» Bouffe de l'huile
Jeu 23 Mar 2017 - 19:12 par Pierre13

» Remplacement des Plaquettes de Frein Arrière du SH300i.
Jeu 23 Mar 2017 - 16:09 par A-J

» Remplacement des plaquettes de Frein Avant sur un SH300i.
Mar 21 Mar 2017 - 19:39 par roulecool

» vitesse max du sh 300 coucher derriere le guidon ? vitess reel pas o compteur du sh
Lun 20 Mar 2017 - 22:09 par jipé85460

» Rayures pare-brise plexi
Dim 19 Mar 2017 - 21:03 par antoine

» Système keyless
Mer 15 Mar 2017 - 13:17 par Jarno

» Problème clef a Bougie,
Lun 13 Mar 2017 - 17:14 par Piniouf

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 20 Invités :: 1 Moteur de recherche

patschu, samsam

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 83 le Lun 30 Mai 2011 - 21:56
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Réflexions sur le gilet jaune.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Oli72

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 04/09/2014
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Dim 21 Sep 2014 - 13:32

I love you -bravo-

Karl Lagerfeld a fait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Mizel



Messages : 787
Date d'inscription : 17/01/2011
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Lun 22 Sep 2014 - 8:17

A-J a écrit:
Mizel, toujours un peu dans la provoc' Mdr

Non, non,



lol!
Revenir en haut Aller en bas
Mizel



Messages : 787
Date d'inscription : 17/01/2011
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Lun 22 Sep 2014 - 8:35

Pour relancer le débat (vu sur moto-net.com):

Mais pourquoi cet automobiliste me coupe-t-il la route ? Pourquoi déboîte-t-il ainsi juste devant moi ? Pourquoi ouvre-t-il sa portière juste au moment ou je passe ? Ces questions vous ont certainement traversé l'esprit plus d'une fois. Et si vous obtenez une réponse de la bouche de l'intéressé, il y a fort à parier qu'elle sera du genre : "ah ben j'vous avais pas vu"... Selon Motorcycle News, deux chercheurs britanniques de l'Université du Sussex, Martin Langham et Graham Hole , se sont penchés sur cette question cruciale pour la survie du motard : pourquoi les automobilistes ne nous voient pas ? Pour ce faire, ils ont analysé une base de données de plus de deux ans d'accidents de moto enregistrés par la police du Sussex. Mais ils ont aussi étudié de très près le comportement de différents automobilistes - experimentés et débutants - à l'approche d'un carrefour, en leur projetant des enregistrements vidéos et en scrutant leurs réactions à l'aide d'une caméra sensible aux mouvements de l'oeil (eye movement camera). Ces caméras ont enregistré très précisément à quel endroit et à quelle profondeur se posait le regard de l'automobiliste lorsqu'il arrive à une intersection. Bilan : "les conducteurs experimentés posent leur regard au milieu de leur champ de vision seulement, alors que les débutants commencent beaucoup plus près. Les premiers voient donc beaucoup plus tard les motards se trouvant à proximité". Les conducteurs experimentés ont aussi tendance à focaliser leur attention sur les endroits où ils ont l'habitude de rencontrer un danger, et sont donc plus susceptibles de ne pas voir un motard dans une situation inhabituelle. Leurs conclusions montrent également que la couleur des vêtements du motard importe peu. L'étude fait en effet mention d'accidents impliquant des motards de la police, pourtant particulièrement visibles. Selon les chercheurs, vous pouvez donc être vêtu de noir de la tête aux pieds ou porter les couleurs fluos d'un pilote de grand prix, l'automobiliste qui ne vous a pas vu ne vous verra pas davantage... /bah/

Les automobilistes ne nous voient pas... parce qu'ils ne regardent pas au bon endroit !
Revenir en haut Aller en bas
GAAZZZZZ

avatar

Messages : 664
Date d'inscription : 22/01/2010
Localisation : Colombes (92)

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Lun 22 Sep 2014 - 11:38

au delà de la visibilité ou non d'autres études sur la visibilité vont un peu à l'encontre de celle ci.
bref... pour avoir été chauffeur poids lourd je peux vous dire que quand vous arrivez sur un carrefour rare sont les inconscients à vouloir vous couper la route. tout ça pour dire que l'automobiliste ne réagis qu'à la perception du danger pour lui... un deux roues pour lui n'est pas un danger alors qu'un camion si.
combien de fois il met arriver de voir les automobilistes regarder au delà de ma présence et se focaliser sur la voiture ou le camion derrière moi, car son cerveau (de piaf) ne vois pas en moi un danger et il me coupe la route.
alors puisque personne n'est d’accord sur la pertinence ou non du gilet jaune... moi je le porte, si sa ne sert à rien ce n'est pas très grave et si il ma sauvé quelques fois la vie j'en suis heureux. cat
mais comme d'habitude ont en trouve toujours pour hurler à la privation de liberté, mais qui maintenant roulerait sans casque, sans lumière, sans rétro, sans ceinture de sécurité, etc... pas grand monde je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwing-france.forumactif.org/
Mizel



Messages : 787
Date d'inscription : 17/01/2011
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Mar 23 Sep 2014 - 9:07

GAAZZZZZ a écrit:
au delà de la visibilité ou non d'autres études sur la visibilité vont un peu à l'encontre de celle ci.
bref... pour avoir été chauffeur poids lourd je peux vous dire que quand vous arrivez sur un carrefour rare sont les inconscients à vouloir vous couper la route. tout ça pour dire que l'automobiliste ne réagis qu'à la perception du danger pour lui... un deux roues pour lui n'est pas un danger alors qu'un camion si.
combien de fois il met arriver de voir les automobilistes regarder au delà de ma présence et se focaliser sur la voiture ou le camion derrière moi, car son cerveau (de piaf) ne vois pas en moi un danger et il me coupe la route.
alors puisque personne n'est d’accord sur la pertinence ou non du gilet jaune... moi je le porte, si sa ne sert à rien ce n'est pas très grave et si il ma sauvé quelques fois la vie j'en suis heureux. cat
mais comme d'habitude ont en trouve toujours pour hurler à la privation de liberté, mais qui maintenant roulerait sans casque, sans lumière, sans rétro, sans ceinture de sécurité, etc... pas grand monde je suppose.

Finalement tu es d'accord avec ce que j'ai écris sur la conclusion de l'étude : Les automobilistes ne nous voient pas... parce qu'ils ne regardent pas au bon endroit !

Donc gilet où pas c'est pareil /bah/

L'équipement d'un motard (ou "scootard") responsable, avec un casque (de préférence clair) et ses autocollants réfléchissants collés dessus, un véhicule avec ses feux et ses dispositifs catadioptres semble suffisant.

La meilleure protection c'est une "vraie" tenue pour les deux roues, une vitesse adaptée aux circonstances, une anticipation à 200 %, un bon placement sur la chaussée et un conducteur non alcoolisé et en pleine possession de ses moyens.

Le débat n'est pas sur une éventuelle privation de liberté (c'est ridicule), mais sur la pertinence d'une mesure (d'ailleurs abrogée).

C'est donc assez réducteur de comparer un gilet jaune avec un casque, un éclairage, des rétros, ceintures, etc...

Le gilet n'est utile qu'à l'arrêt sur le bas côté, lorsqu'on est à pieds (en panne ou pour aller pisser par exemple).


Revenir en haut Aller en bas
A-J
Admin
avatar

Messages : 3656
Date d'inscription : 01/12/2009
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Ven 26 Sep 2014 - 12:00

Il y a un article concernant ce sujet dans le moto-mag d'octobre. cat
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sh300ifan.net
Mizel



Messages : 787
Date d'inscription : 17/01/2011
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Dim 28 Sep 2014 - 8:25

A-J a écrit:
Il y a un article concernant ce sujet dans le moto-mag d'octobre. cat

Bon, j'ai acheté le livre en question.

Difficile de faire un résumé, mais quelques points forts sont à souligner :

- améliorer la perception des motocyclistes par un éclairage vertical de couleur jaune, sur le bas des tubes de fourches et sur le casque (il arrive le gyrophare sur la tête ).

- le phare des motos est noyé dans la "forêt" des sources lumineuses (feux de jour et phares, la nuit, des automobiles).

- les automobilistes ont des difficultés perceptives et des problèmes d'évaluation de vitesse de rapprochement.

- ils sont également surpris par le comportement spécifique des deux roues (dépassement par la droite, remontée de files, position atypique sur la voie).

- enfin ces automobilistes, ont pour certains, un faible niveau d'attention, des prises d'information stéréotypée, et ils sont distraits.

C'est pas gagné hein !!!

En attendant et pour résumer, un conseil de conduite de la FFMC : "ayez en tête que vous êtes peut être invisibles aux yeux des autres" .

C'est à mon avis le meilleur moyen de réduire les risques, conduire comme ci personne ne nous voyait /bah/

De toutes façon, en cas d'accident, l'automobiliste déclare quasiment toujours : " je ne l'avais pas vu" et ce quoi qu'on fasse.
Et comme le précise Eric de la mutuelle des motards : " il faudrait être naïf pour se dire que sur les lieux de l'accident le conducteur de la voiture va répondre au gendarme : bien sûr, j'ai vu le motard arriver, c'est pour ça que j'ai démarré".

c\
Revenir en haut Aller en bas
Oli72

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 04/09/2014
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Dim 28 Sep 2014 - 17:19

https://www.facebook.com/video.php?v=806037822770523&set=vb.678570512183922&type=3&video_source=pages_video_set
J' l'ai pas vu confused
Revenir en haut Aller en bas
Tacite

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation : Seine et Marne

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Mer 22 Oct 2014 - 5:19

Bonjour à tous,

L'article de Moto Magazine est intéressant et nous permet tout naturellement de prendre en compte cette réflexion empreinte de bon sens de la F.F.M.C: "ayez en tête que vous êtes peut être invisibles aux yeux des autres" .
Je me déplace comme beaucoup d'entre vous en inter-files en région parisienne et en 4 années de pratique intensive de ce mode de déplacement à raison de 120 km par jour, ma perception des choses a notablement évoluée.
Auparavant, j'étais un utilisateur du 2 roues pour le côté plaisir (voyage, petites routes, arsouille) Je le reste encore bien sûr mais pas uniquement.
En 30 ans de pratique on acquiert de l'expérience, j'ai eu la chance de passer à côté de drames qui auraient pu se réaliser, bref j'ai acquis a folle certitude que l'expérience allait me protéger...
Je me déplace aussi en 4 roues dans le cadre professionnel et personnel .Dernièrement à l'occasion d'un stage de récupération de point (et bien oui en parcourant 80 000 km par an et pas sur des camions bridés (n'est ce pas Gazzzzz) on a statistiquement la chance de gagner plus facilement qu'au loto... j'ai pu me poser des questions sur mon approche de la route, mon comportement, mon rapport aux autres usagers.
Et bien entendu j'ai trouvé du grain à moudre.
J'ai modifié mon approche, ma pratique, et pensé que même si nous sommes des vaches à lait , cette politique de répression routière vise à l'efficacité : diminuer de façon drastique les morts et les vies brisées de ceux qui restent en se concentrant sur des facteurs facilement quantifiables : la vitesse et le taux d'alcool car il n'existe pas encore de logiciel qui traitera le véritable problème : le comportemental, le non respect du vivre ensemble.
Pour revenir à mes déplacement inter-files quotidiens j'essaye de prendre en compte que systématiquement l'autre usager ne me vois pas, donc "j'essaye" d'adapter ma vitesse de déplacement (à la baisse) et mes distances de sécurité (avec un éventuel 2 roues devant moi). Du coup je me fais beaucoup moins surprendre. Je vois évoluer à la hausse le nombre d'usagers immobilisés qui me facilitent le passage, les clignotants complices , les petits gestes de la main.
Tout est parfait non ? malheureusement je suis toujours un délinquant de la route au sens de la sécurité routière: dès que l'horizon se dégage j'ai plaisir à hausser le ton à prendre de l'angle à paufiner mes trajectoires, mais je me soigne ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Mizel



Messages : 787
Date d'inscription : 17/01/2011
Localisation : chez moi

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Mer 22 Oct 2014 - 8:40

Tacite a écrit:
Bonjour à tous,
Je vois évoluer à la hausse le nombre d'usagers immobilisés qui me facilitent le passage, les clignotants complices , les petits gestes de la main.

Tu as de la chance, pour moi je constate plutôt l'inverse /bah/

Beaucoup d'automobilistes roulent le plus possible sur la partie gauche de leur voie pour t'empêcher de passer.

D'autres te collent au cul et cherchent à te doubler par la gauche ou la droite si tu respectes les limitations de vitesse.

Pas de clignotant pour les changements de direction.

Et les petits gestes de la main ne sont pas les mêmes que toi.

De plus quand tu est derrière eux et que tu vois dans leurs rétros, le haut du crane, ou une oreille, ou leur coude, ou rien, tu peux deviner facilement qu'ils se foutent des autres en ne réglant pas les rétroviseurs correctement.

Tu fais bien de rappeler ce que j'avais écris plus haut en résumant l'article de "Moto Mag" : "conduire comme si personne ne nous voyait."
Revenir en haut Aller en bas
GAAZZZZZ

avatar

Messages : 664
Date d'inscription : 22/01/2010
Localisation : Colombes (92)

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Mer 22 Oct 2014 - 11:31

pour connaitre les deux faces du roulage Paris et province vous avez raison tous les deux... à Paris en semaine ça ce passe comme le décri Tacite plutôt pas mal hormis les embouteillages, le weekend c'est une autre paire de manche... là c'est du n'importe quoi (à Paris on appel ça les chauffards du dimanche) il faut redoubler de vigilance.
pour la province comme le dit Mizel le respect du deux roues n'est pas la préoccupation première, en semaine le gars ou la fille veulent aller le plus vite possible du point A au point B généralement pour le boulot ou alors l’artisan en camionnette qui passera coute que coute... si tu es sur leur chemin tu es en sursis. le pire c'est les colles au cul à 2 mètres de ta roue arrière, si tu touche aux freins t'es un homme mort.
le weekend c'est la loterie... on est dans l'improbable... changement de direction, arrêt imprévu, demi tour... j'en passe et des meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwing-france.forumactif.org/
rpm91

avatar

Messages : 339
Date d'inscription : 12/06/2011
Localisation : Massy

MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   Jeu 23 Oct 2014 - 12:04

Perso, je conduis effectivement comme si l'autre ne m'avait pas vu: je dois donc être en mesure de freiner pour l'éviter, et ne pas être sur sa trajectoire si il en change de manière inopinée

Globalement, 2-3 fois par semaine, j'évite une situation à risque par cette règle simple

L'inconvénient, comme hier, c'est que quand un gars voit que tu es à une vitesse raisonnable, bien visible, bien placé sur la route, ben il se dit "j'ai le temps de lui couper la route" scratch
Mais puisqu'on avait déjà paré, pas de souci.....

Les stages de conduite préventive (auto et moto) que m'a payé le boulot, où on apprend à anticiper le risque plutôt qu'à le parer, j'en bénéficie tous les jours..... study

Revenir en haut Aller en bas
JJ en Touraine

avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 16/08/2010
Localisation : TOURS 37000 .

MessageSujet: Gilets jaunes. Le retour...?   Dim 12 Avr 2015 - 13:20

Il parait que notre Ministre de l'Intérieur nous remets çà... Cette loi aurait été votée noyée dans un ensemble, pour éviter les réactions des 2 RM.

Il ne s'agit plus du port systématique, mais seulement lors d'une panne ou d'un accident...
Alors Messieurs, avant d'avoir un accident vous devrez enfiler votre gilet jaune sous peine de contravention... affraid

http://www.motomag.com/Le-gilet-jaune-entre-en-selle.html#.VSpS3pMflcE
Revenir en haut Aller en bas
http://jj-en-touraine.blog4ever.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions sur le gilet jaune.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions sur le gilet jaune.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» C’est Guéant qui le dit : les motards ne peuvent pas rester indifférents au gilet jaune. Ça c’est su
» pétition contre ce foutu gilet jaune
» A quoi ça sert le gilet jaune????
» Gilet jaune ? Enfin une loi sympa !!!
» après le gilet jaune et l'éthylotest, bientôt un test de dépistage ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Bistrot, on parle de tout et de rien...-
Sauter vers: